Dans le Jardin ou Ailleurs

Le festival de théâtre de Lurcy-Lévis du 30 juillet au 1er aout 2021


Mot de bienvenue Programme
Partenaires Billetterie
Contacts S'y rendre
Les photos du jardin Revue de presse
logo


Mot de bienvenue

« Ici, tout est loin. » Au pays qu’on appelait de Lévis et qui n’existe plus, à celui de Tronçais. Dans ce Nord d’Allier, aux frontières du Cher et du Nivernais. Chef de canton, Bourbon désormais. Si l’histoire théâtrale et non des moindres existe, forte dans l’Allier, entre Hérisson, Montluçon, Cosne, Yzeure… ce coin-là est privé de tout. Pour se rendre au spectacle, encore faut-il le savoir ou en avoir l’idée. Il faut avoir une voiture, l’argent, n’en parlons pas.

J’aime ce pays et j’ai toujours pensé qu’un jour, je lui rendrais ses bienfaits. La crise sanitaire m’a déclenchée cette urgence. Pour l’avoir traversée et pour continuer à le faire dans nos campagnes, pour avoir été en liens, de près ou de loin, avec des artistes, dans cette période difficile, parce que je suis, moi-même, comédienne et metteur en scène, professeur, écrivain.

Je veux offrir des spectacles de qualité avec des professionnels aux habitants des communes de ces trois « pays », Lévis, Tronçais, Bourbon, aux vacanciers, à ceux qui ont une attache ici, à ceux qui s’y arrêtent. Et dépasser les frontières puisqu’elles sont si proches, Sancoins (Cher) est à 10 kilomètres, Saint-Pierre-le-Moutier (Nièvre) guère plus loin, frontières qui dans le quotidien n’existent pas.

C’est un rayonnement sur une trentaine de kilomètres de tous côtés, alliant bocage et forêt. Ce pourquoi, dans mon idée et pour l’avenir, ce serait un festival itinérant sur trois lieux appartenant à ces trois pays différents et reformant cet ensemble qui est une réalité depuis des siècles et ce, tout en retrouvant le théâtre de tréteaux à la Copeau, à la Molière.

Je veux offrir du théâtre populaire au sens noble du terme et du « théâtre élitaire pour tous » pour reprendre les mots d’Antoine Vitez. J’ai cette exigence.

Offrir du divertissement, toucher, faire rire, et partager ce plaisir. Créer des liens par ce biais, entre tous et pour tous, après ces deux années si difficiles. Qu’il y ait des choix possibles - sept spectacles pour cette première édition - et qu’assister à l’ensemble soit possible, pour tous, grâce à une tarification participative.

Anne-Clélia Salomon






Programme

logo Téléchargez le programme LES TROIS SOIRS. Ils se déroulent en deux parties, l'une à 18 h, l'autre à 21 h. Vous pouvez assister à la première, à la deuxième, ou aux deux. De même, vous pouvez assister à une, deux soirées ou à l’ensemble, les trois soirs, vous verrez alors 7 spectacles différents. Vous avez le choix. Un court monologue ouvre le bal. Ce ne sera jamais exactement le même, c’est du théâtre.

VENDREDI 30 JUILLET -- 18 h

UN HOMME, C’EST MERVEILLEUX

D’après Cet animal étrange, de Gabriel Arrout. Direction : Anne-Clélia Salomon. Avec Julie Ravix.

Elle en a connu des hommes, elle en a aimé, elle en a perdu. Une Macha de Tchekhov va passer chaque soir, comme un clin d’œil, sur un sourire. Elle a terriblement envie de vous raconter ses histoires. Sont- elles vraies ? Sont-elles fausses ? On ne sait plus trop. Peut-être a-t-elle oublié ? Cette gourmande de la vie choisit la version qu’elle préfère pour notre plus grand plaisir.

CABARET PRÉVERT

Mise en scène : Léa Binsztok et Paul Meynieux. Avec Léa Binsztok, Juliette Dubloc, Camille Gélin, Félix Geslin, Paul Meynieux et Charles Patault.

À la croisée du théâtre, du cirque et du cabaret, à partir de différents textes de Jacques Prévert, en « Paroles et chansons », ils arrivent ! Nathalie, Garance, Baptiste et Frédéric se sont échappés des Enfants du Paradis et font partie d’une troupe qui joue de ville en ville. Ce soir, ils sont à Lurcy-Lévis. Ça se passe dans les coulisses et sur le plateau. Demain, ils repartiront.

VENDREDI 30 JUILLET -- 21 h

RAMEAU LE FOU

D’après Le neveu de Rameau de Diderot. Adaptation de Pierre Charras. Avec Yves Pignot

Yves Pignot a choisi de reprendre à sa façon et au jardin, sous la forme d’une déambulation, le spectacle mis en scène par Nicolas Briançon, dans lequel un certain clochard, neveu du grand Rameau, vous alpague, vous  entraîne, vous fascine, vous dégoûte aussi. Où il est question de  l’homme, de ses connaissances, de ses servitudes et de la liberté.

SAMEDI 31 JUILLET -- 18 h

UN HOMME, C’EST MERVEILLEUX

D’après Cet animal étrange, de Gabriel Arrout. Direction : Anne-Clélia Salomon. Avec Julie Ravix.

Elle en a connu des hommes, elle en a aimé, elle en a perdu. Une Macha de Tchekhov va passer chaque soir, comme un clin d’œil, sur un sourire. Elle a terriblement envie de vous raconter ses histoires. Sont- elles vraies ? Sont-elles fausses ? On ne sait plus trop. Peut-être a-t-elle oublié ? Cette gourmande de la vie choisit la version qu’elle préfère pour notre plus grand plaisir.

LE PETIT CHAPERON ROUGE

De Joël Pommerat. Mise en scène : Nina Ballester et Nina Cruveiller. Collaboration artistique : Barthélémy Fortier

Elles sont drôles et pleines d’énergie, inspirées par le monde de la BD et des dessins animés. Elles se sont emparées du Petit Chaperon rouge de Joël Pommerat, réécriture contemporaine du conte de Perrault et désormais un classique joué dans le monde entier, à la manière d’un cartoon psychologique.

Fantastique, poétique, violent, aux racines-mêmes du conte, ce n’est pas que pour les enfants ! (À partir de 8 ans).

SAMEDI 31 JUILLET -- 21 h

MON ÂGE D’OR

De Natalie Akoun, mise en scène  Olivier Cruveiller. Avec Natalie Akoun, Vincent Leterme et Laurent Valéro

« J’ai une chanson dans la tête », chantait Yves Montand. On en a tous de ces chansons associées aux moments forts de nos vies. Natalie nous raconte la sienne : sa famille, des juifs séfarades, un père psychiatre, sa mère, une grand-mère aimée, une fratrie, la fête de l’Huma, son goût du théâtre, les choses de la vie... Autant de moments et autant de chansons qu’elle chante alors, accompagnée d’un pianiste et d’un violoniste – non des moindres !

DIMANCHE 1er AOÛT -- 18 h

UN HOMME, C’EST MERVEILLEUX

D’après Cet animal étrange, de Gabriel Arrout. Direction : Anne-Clélia Salomon. Avec Julie Ravix.

Elle en a connu des hommes, elle en a aimé, elle en a perdu. Une Macha de Tchekhov va passer chaque soir, comme un clin d’œil, sur un sourire. Elle a terriblement envie de vous raconter ses histoires. Sont- elles vraies ? Sont-elles fausses ? On ne sait plus trop. Peut-être a-t-elle oublié ? Cette gourmande de la vie choisit la version qu’elle préfère pour notre plus grand plaisir.

FLAGRANT DÉNI

D’après Maupassant, mise en scène : Catherine Benhamou. Avec Alain Payen. [« Coup de cœur 2021 » de l'association Coup2théâtre, voir <ici>]

C’est une autre campagne que celle-ci, un autre temps. Nous sommes au tribunal. Entre le juge Saval et les accusés défilent, paysans normands, une dame, un sacristain... Alain Payen  joue tous les rôles. Face à lui, on nie, on se renie, on se méfie et c’est drôle, percutant et soudain, grave, différent. D’abord juge de paix, puis juge d’assises, voilà le juge à la fin de sa vie, face à lui-même. A-t-il seulement aimé ?

DIMANCHE 1er AOÛT -- 21 h

LES GRANDS CERFS

D’après le roman de Claudie Hunzinger (avec l'aimable autorisation des éditions Grasset). Avec Malik Faraoun et Florent Guépin.

Malik Faraoun m’a parlé d’une lecture, il en avait le désir, j’en ai aimé l’idée. Où l’acteur rejoint le conteur. Où le spectateur écoute et voyage autrement. Les Grands cerfs nous a paru une évidence. Quelle belle écriture ! Et puis, le monde de la forêt est proche par ici, Tronçais... Malik est accompagné de Florent Guépin, joueur de lap steel guitar. Magique !






S'y rendre

Le festival se tient au : 1, route de Valigny, 03320 Lurcy-Lévis. Stationnement prévu.







Billetterie

Tarification participative de 5, 10, 15 ou 20€. Votre billet nous aide à financer l'organisation du festival et le cachet des techniciens et des artistes. Application des restrictions sanitaires en vigueur.

logo Cliquez <ici> ! Étant donné les conditions sanitaires exigées, il est impératif de réserver sa place.






Merci

À Julie Ravix et Yves Pignot, tant ! Et à Natalie Akoun, Nina Ballester, Léa Binsztok, Nina Cruveiller, Juliette Dubloc, Malik Faraoun, Camille Gélin, Félix Geslin, Florent Guépin, Vincent Leterme, Paul Meynieux, Charles Patault, Alain Payen et Laurent Valero, les comédiens et musiciens de cette première édition, qui se sont d’abord engagés sans trop savoir si ça allait être vrai. Merci à la Cie Les Assoiffés d’Azur pour ses conseils avisés.

Aux nombreux partenaires sans lesquels ce festival n’aurait pas vu le jour :

logo Un immense merci – c’est peu dire ! – à la commune de Lurcy-Lévis, tout particulièrement à Michel Guérin et tous ceux de la commission « Culture » et à Franck Reffo et son équipe technique
logo La DRAC de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Flavie Lejemtel, Anne-Noëlle Bouin
logo Projet soutenu dans le cadre du dispositif « Été culturel » du Ministère de la culture
logo Le Département de l'Allier et Sophie Pautet
logo La Fondation du Crédit agricole Centre France, grâce à Stéphanie Jobineau et Hélène Beaucamp
logo Michaël Parent, directeur de Diam Lurcy et son équipe
logo Éric Landi, directeur du Circuit de Lurcy-Lévis.

Jean-Paul Oger, Président-directeur général des Portes de l'Allier à Avermes et Gaël Brun, responsable de la communication.
logo Michel Durantin, directeur du théâtre de la Cie Le P’tit Bastringue à Cosne-d’Allier
logo Le Footsbarn Theatre
logo Gilles Iniesta du Street Art City
logo Hubert de la Brosse et ses associés de Tree Ceratops à Pouzy-Mésangy
logo À Élodie Michel (Affiche Complet).
logo Barbara et Gilles Chaput, de Zircom

Philippe Guéroult, qui a apporté l'électricité au jardin

Patrick Ferrier et les commerçants de Lurcy-Lévis
logologo Les cafés Chez Marie et de l'Univers

Mes amis et artisans Christian Déterne, Bruno Hucher et Michel Massot.

À Marie-Claude et Jean-Noël qui nous prêtent leur maison.

À Francesca Valencia, graphiste. Tellement !

Merci à Patrick Blond, régisseur général, qui nous rejoint aujourd’hui avec tant d’enthousiasme.

À Pascal Froissart et à Cordélia Monge pour la communication numérique, à Madalena Valencia et Balthazar Monge pour "l'aftermovie".

À tous les bénévoles qui ont aidé à la préparation de ce festival et l’animent, en particulier Josette Couleuvre, Présidente de Lurcy Sports Loisirs Animations et son équipe.

Merci à Pierre Giraud, responsable du Centre social pour ses précieux conseils.

À Annie Venant et à tous ceux qui vont nous rejoindre dans les jours, semaines qui viennent et dont je ne connais pas encore les noms... Entre autres, en cuisine !

Dernière minute :
… nous rejoint Enzo Baldwin à la régie plateau et jardin. Attentif à tout et à tous. Merci à ton exquise gentillesse et à ton efficacité.

Merci encore à mes amis d’ici et d’ailleurs. À Pierre Ardoin, Michelle Collinot, à Robin. À Luc Monge, bien sûr, Président de la Compagnie des eaux et des forêts. À Luc, tout simplement.






Contacts

logo  07 81 75 89 09 En cas d'urgence,téléphonez-nous.

                        
Le site, hébergé par la société Free pour le compte de la Compagnie des eaux et forêts, a pour directrice de publication Anne-Clélia Salomon et pour vaguemestre Pascal Froissart. Pour tout renseignement technique, on peut s'adresser à <danslejardinouailleurs@free.fr§>. © 2021





Revue de presse

Article dans La Montagne

Article de Leslie Larcher dans La montagne du 22 juillet 2021

Article dans La montagne

Article dans La montagne du 26 juillet 2021

Reportage dans le journal télévisé 12/13 de France3 Auvergne du 28 juillet 2021

Article dans La montagne

Article de Leslie Larcher dans La montagne du 30 juillet 2021

Article dans La montagne

Article dans La montagne du 1er aout 2021





Images du jardin

photo

photo

photo

photo

Préparation du festival

costumes dans le jardin

Installation des trois scènes

Installation des scènes

Installation des scènes

Essais lumière

Installation des scènes

Installation des scènes

Installation des scènes